FPInnovations présente son masque biodégradable fait entièrement au Canada

Share:

Répondant au défi des déchets attribuables aux produits non dégradables des masques, l’organisation de recherche et de développement FPInnovations, qui se spécialise dans la création de solutions de croissance du secteur forestier canadien et des industries connexes, a mis au point un masque biodégradable prêt à être fabriqué au Canada et à être distribué à la population, le résultat d’un investissement de 3,3 millions de dollars d’Ottawa.

Le tout a été annoncé par le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Seamus O’Regan Jr. : « Des masques biodégradables faits de matériaux provenant de forêts durables du Canada : quel merveilleux exemple de l’ingéniosité du secteur forestier canadien. Pour assurer la sécurité des Canadiens et protéger notre environnement. »

Admissible à la certification, le masque biodégradable à trois épaisseurs de FPInnovations est fait de plastique biodégradable et de fibres ligneuses canadiennes produites selon les principes du développement durable.  Il présente une efficacité de filtration de 85 %. Ces attributs le placent pratiquement au sommet des produits similaires actuellement sur le marché, une première mondiale!

« La mise au point de masques biodégradables montre clairement que nous pouvons contribuer à assainir l’environnement au Canada en stimulant la bioéconomie » selon M. Stéphane Renou, président et chef de la direction de FPInnovations.  « Le formidable savoir-faire collectif du secteur forestier en matière de sciences et de technologies a grandement contribué à la réussite et à la rapidité d’exécution de ce projet et nous prouve que, en unissant nos forces, nous pouvons créer et mettre en marché des produits biosourcés respectueux de l’environnement en quelques mois seulement! »

D’ailleurs, FPInnovations se dit prêt à transférer, aux fabricants canadiens de masques, la technologie pour la production de cette solution écologique et abordable.

L’esprit de collaboration et l’innovation scientifique démontrés par FPInnovations et ses partenaires leur ont permis de développer un masque entièrement biodégradable à l’aide de la machine à papier pilote unique de l’organisation. En plus des matériaux filtrants du masque, FPInnovations a identifié et intégré des boucles élastiques et des barrettes nasales qui sont aussi biodégradables. Une grande partie de cette réussite tient à la possibilité d’assembler rapidement les masques avec les machines commerciales actuelles de fabrication de masques.

Le masque écoresponsable a aussi été évalué par des laboratoires externes selon des normes internationales et il établirait la norme pour les masques non médicaux en ce qui a trait à la filtration, à la respirabilité et à la biodégradabilité. Avec son produit au design unique, FPInnovations a aussi récemment atteint la norme plus exigeante de l’ASTM, l’organisme mondial de normalisation des règles techniques des matériaux, produits, systèmes et services, sur l’efficacité de la filtration et la respirabilité qui est requise pour les masques d’intervention.

Bien que le débat soit animé en ce qui concerne le nombre d’années de la décomposition des marques jetés dans l’environnement, il n’en demeure pas moins que la demande pour cet équipement de protection individuelle est à la hausse et ces déchets attribuables sont devenus une préoccupation.  Grâce à cette solution canadienne, il sera possible d’éliminer les masques naturellement, dans les cas où ils se retrouveraient jetés dans l’environnement.

L’investissement pour ce projet s’est inscrit dans le cadre de l’accord de contribution que Ressources naturelles Canada par le biais du Programme d’innovation forestière. Ce programme fait la promotion de la recherche-développement de nouveaux produits et technologies dans le secteur forestier canadien.