Press Releases By admin 274 Views

Comment écologiser votre conduite au quotidien

Share:

(EN) Nous passons beaucoup de temps en voiture, que ce soit pour aller au boulot, faire des courses, déposer les enfants à l’école ou participer à diverses activités. Tout cela peut avoir un impact important sur l’environnement. Sachez qu’en mettant en pratique quelques conseils et astuces, vous pouvez minimiser la pollution et réduire votre empreinte carbone. En voici quelques-uns pour commencer :

Modifiez vos comportements au volant.  Selon Ressources naturelles Canada, adopter des habitudes de conduite écoénergétiques peut vous faire économiser des centaines de dollars en essence chaque année et réduire jusqu’à 25 % des émissions de dioxyde de carbone de votre véhicule. Accélérer en douceur, maintenir une vitesse constante, anticiper les changements dans la circulation, éviter de rouler trop vite et ralentir en roue libre, plutôt que s’arrêter brusquement, sont quelques-unes des techniques préconisées.

Optez pour un véhicule plus récent. Pour votre prochain véhicule, envisagez l’achat d’un modèle hybride. C’est un choix judicieux et écoénergétique qui profite à votre porte-monnaie comme à la planète. Puisque vous n’avez jamais besoin de le recharger – ni de vous soucier d’autonomie –, un véhicule hybride est un moyen pratique et économique de réduire votre empreinte carbone au quotidien. Bien plus économe en carburant qu’un véhicule à essence ordinaire, un véhicule hybride peut vous faire économiser environ 30 % d’essence chaque mois, ce qui représente 30 % d’émissions en moins. Aujourd’hui, les constructeurs automobiles comme Toyota proposent des voitures et des VUS hybrides plus abordables que jamais, pour environ deux mille dollars seulement de plus que les versions à essence.

Limitez le poids superflu. Tout ce qui augmente la traînée aérodynamique de votre véhicule a une incidence sur votre consommation de carburant et votre empreinte carbone. Prenez l’habitude de ne pas surcharger votre véhicule pour qu’il soit léger et aérodynamique. Avant chaque trajet, passez en revue tout ce qui n’est pas indispensable, comme le porte-bagages de toit ou le porte-vélos, ou le contenu du coffre, comme le sel de déneigement, les vieux pneus ou des équipements de sport.

Planifiez bien votre itinéraire. Sur la route, il n’y a rien de pire pour votre consommation de carburant et pour l’environnement que de devoir ralentir, s’arrêter et redémarrer constamment. Prenez quelques minutes pour planifier votre itinéraire avant de partir afin d’éviter les embouteillages, les travaux, les grandes artères aux nombreux feux de signalisation, et tout ce qui peut entraver la fluidité de vos déplacements. Une application mains libres peut également être utile, mais si vous devez modifier votre itinéraire, arrêtez-vous à un endroit sécuritaire pour éviter les distractions au volant.