Personal Finance By Newscanada 142 Views

Trois programmes de soutien incontournables pour les agriculteurs

Share:

(EN) Les perturbations causées par la pandémie de COVID-19 exercent de nouvelles pressions sur les industries agricole et agroalimentaire, et les agriculteurs s’en ressentent. Cependant, de l’aide est offerte à ceux qui en ont besoin. Les programmes fédéraux suivants peuvent aider les agriculteurs à affronter les épreuves en ces temps difficiles. 

Programme de paiement anticipé 

Le PPA peut offrir des avances de fonds aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leur flux de trésorerie quand les temps sont durs et de surmonter les creux saisonniers jusqu’à ce qu’ils vendent leurs produits. Le gouvernement fédéral a élargi ce programme dans le but de mieux aider les producteurs à traverser la période difficile de la pandémie. Il est possible d’obtenir une avance de 100 000 $ sans intérêt, et des avances totalisant un maximum de 1 000 000 $, en fonction de la production de l’entreprise. Étant donné que les montants précis varient selon les régions, il est important de vérifier les détails auprès d’un administrateur dans votre région. 

Loi canadienne sur les prêts agricoles 

Les prêts offerts aux agriculteurs en vertu de la loi constituent une solution de rechange aux prêts privés pour améliorer ou agrandir une entreprise. Le gouvernement fédéral garantit 95 % du prêt au prêteur, ce qui signifie que ce dernier assume un risque moindre, tandis que l’agriculteur peut bénéficier de meilleurs taux d’intérêt et, dans certains cas, d’exigences moins strictes en matière de valeur nette à mettre en garantie. Les producteurs qui doivent agrandir leur exploitation ont accès à une solution plus stable et peuvent emprunter jusqu’à 500 000 $ pour l’achat de terres ou la construction et l’amélioration de bâtiments grâce au programme de la LCPA. Un tel prêt peut être avantageux pour ceux qui cherchent à agrandir, à améliorer ou même à créer une exploitation agricole. Il est toujours utile de comparer plusieurs options.  

Service de médiation en matière dendettement agricole 

Ce programme fédéral est conçu pour les producteurs qui ne peuvent pas payer ou ont cessé de payer leurs dettes, ou qui ne pourraient pas solder leurs dettes en vendant leur propriété. Il permet de réunir les agriculteurs et les créanciers en compagnie d’un médiateur dans un cadre neutre pour en arriver à une solution mutuellement acceptable. Le service est gratuit, facultatif et entièrement confidentiel. Les agriculteurs demeurent particulièrement vulnérables à certains facteurs externes tels que la sécheresse et la maladie, et les effets de la pandémie sur l’économie ne font qu’aggraver la situation. Le service de médiation permet aux producteurs d’éviter des batailles judiciaires coûteuses et de reprendre leurs activités habituelles plus vite et avec plus de confiance.