COVID-19 : Comment faire son masque maison?

Share:

Maintenant que le port de masque non médical est recommandé par les autorités pour freiner la propagation de la COVID-19, il faudra penser à en fabriquer un avant d’enfourner son énième pain maison, ou du moins avant d’aller faire les courses. Voici des méthodes pour se protéger le minois de manière sécuritaire.

D’abord, une nuance. Les masques non médicaux ne servent pas à nous protéger du coronavirus ou de tout autre virus, mais à protéger les autres si nous avons des symptômes, comme le martèle Horacio Arruda depuis quelques jours. Néanmoins, l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Theresa Tam, a suggéré ce lundi 6 avril d’en porter un comme mesure de précaution additionnelle, sans que ce ne soit une recommandation formelle pour l’instant.

L’Académie de médecine en France ainsi que les Centers for Disease Control and Prevention, autorité de santé publique aux États-Unis, prescrivent, eux, le port du masque généralisé en public.

La pire chose à faire en ce moment : se procurer des masques médicaux alors que les hôpitaux frisent la pénurie. Au moment d’écrire ces lignes, le Québec disposait de 13 jours d’utilisation de masques N95, et de 10 jours de masques chirurgicaux.