Le Palais des congrès de Montréal annonce le départ de son président-directeur général, Robert Mercure

Share:

Bien qu'en poste depuis septembre 2018 seulement, Robert Mercure a su insuffler une énergie nouvelle au Palais des congrès en dressant les assises d'une vision prometteuse. Équipées d'un plan stratégique solide, les équipes pourront poursuivre sa volonté rassembleuse de développer le Palais des congrès de l'avenir dans les années futures.

De grandes réalisations en peu de temps
Au cours de son mandat au Palais, Robert Mercure a laissé sa marque avec plusieurs initiatives innovantes. Parmi ses nombreux legs accomplis en un temps record on compte :

  • Le Centre d'innovation en transformation événementielle (CITÉ), un regroupement de partenaires stratégiques et d'entrepreneurs montréalais qui génèrent des expériences inoubliables et abordables;
  • Palais Média Propulsion, un service de production et de diffusion de contenu audio et vidéo par le biais de studios hautement technologiques;
  • OASIS immersion, une attraction immersive permanente et unique au monde à l'intérieur du Palais;
  • MTL Réunion, un événement international hybride créé par le Palais qui a su attirer 2000 participants de 30 pays;
  • Les Saisons du Palais, une initiative visant à faire rayonner les artistes d'ici en collaboration avec MASSIVart et une exposition majeure avec le Cercle des artistes peintres et sculpteurs du Québec;
  • L'atteinte de la carboneutralité de l'immeuble du Palais grâce à un partenariat avec l'Université Laval;
  • Un programme de compensation carbone simple et efficace pour les organisateurs d'événements et leurs participants avec l'accompagnement de Planetair;
  • Une nouvelle image de marque pour supporter le changement de vision et de culture organisationnelle de l'entreprise;
  • Un programme d'accompagnement en transformation événementielle développé sur mesure pour les planificateurs d'événements.

Le passage de Robert Mercure au Palais a également été marqué par la gestion d'une situation mondiale sans précédent. Sous son leadership, le Palais a su, non pas s'adapter, mais bien se transformer et revoir son offre de service pour répondre aux nouvelles réalités engendrées par la COVID-19.

Garder le cap sur la nouvelle vision
Grâce à ces nombreuses réalisations, le Palais est en meilleure posture pour relever les défis à venir et compte poursuivre le travail entamé en ce sens. Afin de conserver la réputation d'excellence de ses services, il continuera de développer et d'offrir des expériences centrées sur l'humain et l'innovation et poursuivra l'accompagnement qu'il offre aux planificateurs d'événements qui souhaitent se réinventer. L'équipe se rappellera fréquemment cette phrase que Robert Mercure s'amusait à répéter : « Le Palais n'est pas qu'un simple centre des congrès. On n'y vend pas des pieds carrés, mais plutôt des solutions ».

Les détails concernant le remplacement de Robert Mercure à titre de président-directeur général seront connus ultérieurement.